Les Préados ont droit à leur magazine de sciences!

A l’ère du tout numérique, on peut s’étonner de la foi des éditeurs de lancer de nouveaux magazines papiers. C’est du moins ce qui m’a traversé l’esprit, en plus d’un immense enthousiasme, en apprenant la sortie d’un nouveau mensuel jeunesse en août dernier : « Curionautes des sciences », des éditions Milan. Pensez-vous, un magazine scientifique à l’attention des 8-12 ans dont le pari s’affiche ainsi : « intéresser tous les enfants à la science », découvrir la démarche scientifique et renforcer l’esprit critique : tout ce qu’on aime chez Science Infusée ! Le compteur affiche déjà 15 000 abonnés, un bon signe pour l’esprit critique de nos têtes blondes!

J’ai décrypté pour vous le numéro de janvier dernier*. Pour entrer dans les histoires, le mieux c’est de commencer par découvrir la bande des Curionautes en 4ème de couverture : ces personnages accompagnent toutes les rubriques du mag en devenant les compagnons du lecteur. Deux garçons, trois filles, couleurs de cheveux et de peau différentes, et une créature totem « Curio » : bon point pour permettre au plus grand nombre de s’identifier !

Cette bande de joyeux curieux nous entraîne dans un récit-docu en ouverture du magazine : ça attaque fort : 15 pages d’histoire conçue en réponse à une question d’enfant. Ici « comment le corps nous protège ?» : au programme, virus, bactéries et système immunitaire. J’avoue me demander si ce n’est pas un peu long…Toutefois une division en chapitres, de nombreuses illustrations, schémas et photos agrémentent la lecture et on suit les personnages chez le docteur, un rendez-vous qui fait écho au vécu de tous les enfants. La super idée : une carte mentale résumant le concept scientifique abordé à détacher au centre du magazine. Une page sur les coulisses du docu propose des lectures pour aller plus loin sur le thème proposé ainsi qu’une courte interview d’un(e) scientifique ayant relu et validé le récit, renforçant la validité de son contenu.

la carte mentale du mois

Extrait de « mon carnet scientastique »

De petits jeux et tests renforcent le côté ludique du magazine tandis qu’une double page de gazette illustrée informe le jeune lecteur d’une sélection de news sur les sciences, techniques et l’écologie. La BD Eureka raconte l’histoire d’une invention ou d’une découverte qui a tout changé : dans ce numéro, la boussole ! Et pour terminer en beauté, un carnet d’expériences et d’observation pour pratiquer en s’amusant. Au contenu du magazine papier s’ajoute un contenu web, essentiel je trouve pour approfondir certains points, suivre l’actualité et proposer des vidéos, comme par exemple sur les saisons. Les compte Twitter et Facebook proposent régulièrement des photos ou vidéos de phénomènes amusants ou d’actualité surprenante.

Ce magazine rassemble à mon sens de nombreux ingrédients pour une bonne vulgarisation à destination du jeune public :

  • Ramener les notions abordées au quotidien de l’enfant, comme ici la visite chez le pédiatre pour découvrir le système immunitaire.
  • Visualiser les ordres de grandeur en les ramenant à des éléments connus, comme dans le récit-docu « si un virus avait la taille d’une souris, une bactérie aurait celle d’un éléphant ! »
  • Proposer des illustrations claires (schémas simples, photos légendées, carte mentale)
  • Raconter des histoires
  • Proposer des héros auxquels on peut s’identifier
  • S’amuser (avec les personnages, avec les jeux)
  • Pratiquer avec le carnet d’expérience (le top serait qu’il soit doublé de vidéos mais bon cela viendra peut-être !)

 Un contenu pédagogique est proposé en ligne aux enseignants abonnés. A noter, le premier est en accès libre sur le thème « mais pourquoi la terre est ronde ? », un sujet qui me tient tout particulièrement à cœur (lire ici) si vous suivez le blog depuis le début !

Bref, ce magazine ne peut qu’être bénéfique au public qui le lit, amusant sans être racoleur, instructif sans être assommant. Quand on pense que de drôles d’individus se lancent dans une croisière ayant pour but de prouver au monde que la terre est plate, ce n’est finalement pas du luxe de s’initier aux sciences dès 8 ans grâce à un magazine comme celui-là ! Bonne lecture à tous !

Curionautes des Sciences, éditions Milan,  mensuel disponible en kiosque (6.40€) et par abonnement.

*offert par Milan (et plus c’est local made in Toulouse youhouuu)

La bande des Curionautes

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*